La suite sur le SAAR

Ci-dessus, envoyé par René, un Amateur de navires et de revues - MERCI à lui. C'était son aspect quand il a eu son premier équipage Français, le 3 janvier 1948 à Cherbourg, s'il n'avait pas été livré avec son armement démonté.
   
Pour les puristes, les amateurs de belles maquettes ou de beaux modèles réduits, un site Allemand, trouvé site avec Google:

Arbeitskreis historischer Schiffbau

                           

1091 Saar, 1939, U-Boot Begleitschiff. 3.031 / 3.250 t, 16 kn. 3-10,5 cm, 4-2 cm, 1945: 3-10,5 cm, 2-4 cm, 14-2 cm. 228 Mann Besatzung und 253 Plätze für U-Boot-Besatzungen. 1947 US Beute, französisch Gustave Zédé. 1976 versenkt

Neptun   1091    Saar    Deutschland    1939 

 

Ci-contre, autre marque de maquette

A gauche le SAAR au 1/1200 et ci-dessus le SAAR et le TSINGTAU au 1/1200

 

Le TSINGTAU, le petit frère du SAAR, pas pour U-Boote mais pour S-Boote, ravitailleur de vedettes lance-torpilles.

87 m et 2490 t. De la même année. Bien ressemblant.

 

Je cherche aussi, sans trouver, une photo du cargo SAAR qui fût le 1er sperrbrecher, pendant la même période.

 

 

Enfin, je l'ai trouvé, au début du mois de janvier 2009, sur le Net (en cherchant autre chose).

Le Sperrbrecher SAAR

C'est sur les sites allemands que j'ai trouvé les premiers renseignements. Ils sont d'un accès facile mais d'un abord plus hermétique quand on ne connaît rien à cette langue. Il reste la débrouille.

D'autre navires avaient la même origine et la même allure particulière qui faisaient leur distinction et marquaient les anciens.

Max Stinsky - ravitailleur d'avions - transféré en 1948 - Paul Goffeny - F754 puis A754 - fin en 1976
Imelmann - ravitailleur d'avions - transféré en 1946 - Cdt Robert Giraud - F755 puis A755 - fin en 1977 ou 1978
Greif - petit ravitailleur d'avions - transféré en 1948 - Marcel le Bihan puis Gustave Zédé - F759 puis A759 - fin en 1988
Mur - Munchen - sperrbrecher 32 - transféré en 1945 - Ile d'Oléron - A610 - fin en 2002 

Comme il apparaît ci-dessus, le nom "Gustave Zédé" a été repris par le Marcel le Bihan pour les dernières années de sa vie (jusqu'en 88). Le numéro de coque "A 641" a été aussi repris, par un remorqueur, l'Estérel, au début de ce siècle (source Net Marine)

Le Greif - Marcel Le Bihan - Gustave Zédé (Gismer)

Le Greif - Marcel le Bihan - Gustave Zédé (photo Cols Bleus)

A641 attribué maintenant à l'Estérel (photo Net Marine)

 

Les cartes postales du SAAR

Cartes postales (schiffspost et marineschiffspost)

Suite des cartes postales

 

Toujours des cartes postales

 

Trouvé sur EBay

U:BootsbegleitSchiff Saar

 

Trouvaille sur le Net : l'écusson mural du SAAR 

( http://sh-home.de/~s.j.schaefer/flugplatz/90/saar.html )

 

A gauche, trouvé sur le Net à propos du Saar, l'ancien et le nouveau.

 

La reproduction sur papier de ce qui semble être une peinture de la flotte Weddigen

 

Trouvé à la vente sur Ebay

 

Pour ceux qui croyaient que le Saar était le yacht de Hitler, voici ce que cet homme simple avait choisi: l'Aviso Grille avec trois canons de 105mm.

Si je peux me permettre un petit commentaire, je trouve qu'il avait très bon goût. Dommage qu'il ait disparu en 1951.

 

Mise à jour le : 20/12/11                                                                                                                                                                                                                                              Audits, Statistiques et topsite gratuit pour votre site

RETOUR

SUPPLEMENT

PRECEDENTE

Plan