A BORD, LA VIE ET LE RESTE

Pour commencer cette page, j'ai puisé dans mes archives et par la suite, j'ai placé des photos envoyées par les anciens, l'origine de la source étant mentionnée. Il y aura toujours de la place pour les bonnes photos. Qu'on se le dise.

5074.jpg (36303 octets)

 

Un dimanche matin de l'été 69

Au poste de bronzage

(que des volontaires)

 

Un groupe électrogène KRUPP et Richard, l'un des mécaniciens du poste

Local GE toujours et un autre mécano. A gauche, deux des moteurs et au fond, vue sur un des junkers (compresseur d'air)

Le mécano de gauche  regarde le local machine (photo de droite)  et ses commandes moteur (inverseur et "cran de pétrole")

Moteur KRUPP aussi, 8 cyl en ligne  6 m de haut et double sens de rotation. Une merveille de 1934

  Une bien mauvaise photo mais elle donne un aperçu de la taille des culbuteurs.

En général, les mécanos de ce poste de travail n'étaient pas des gringalets

L'atelier de mécanique et un des mécanos (matériel d'époque)

Toujours l'atelier de mécanique et le tourneur de 1969 Il en a tourné des quilles ce tour, en laiton SVP

Le gyro-compas

Le quart en mer dans ce local était calme sauf au moment des exercices d'avarie

Groupe convertisseur 400 Hz pour les radios à gauche et à droite, tableau électrique principal. Il y avait trois commandes comme celle que tient ce matelot électricien, une par groupe électrogène et la petite commande grise à mi-hauteur permettait de passer du courant "bord" au courant "terre" quand nous étions à quai.

A gauche, local GE, au fond, vue sur le local machine et sur la gauche, la porte de la chaufferie. Au centre, une autre vue du tableau principal avec un autre électricien et à droite, un chef mécano au matin d'un jour normal (voir photo suivante).

 

André Piaget Jean François Sbari pascal Boudot Christian Longueville Jack Joly

Serge Carbot Ludivic De piolenc Christian Longueville Barsotti

(source Gabriel Ysmal)

Gabriel Ysmal

Une journée comme les autres, avec parfois un blessé Le poste d'équipage, un soir, dans l'année... Le 105 est toujours là (source Gilbert Lopez)
Gilbert Lopez André Piaget Raymond Lefebvre
Paré pour le boulot (source Gilbert Lopez) Une journée de week-end au poste (source Gilbert Lopez)
Pas toujours sans risque 1er Maître Carivenc, adjudant de Compagnie, avec la mascotte
Matelot Becquet Matelot Millot Pascal Boudot Gilbert Lopez Jacques Tombini
Après une promotion, changement ou pose de galons Il arrive parfois que le manque d'affection affecte les comportements
On se soigne ..... .... comme on peut

A gauche le matelot électricien Vernet surpris dans les douches bâbord et ci-dessus, pendant un week-end, une macaronnade (spaghettis, harissa et sauce tomate) accompagnée par un cambusard cuvée spéciale enrichie avec macération sur plusieurs jours.

 Au bassin à Sidi-Abdallah - Travail  périlleux...

...et parfois dangereux (source Jean-Yves) jean-yves.nicolas18@wanadoo.fr

Ci-dessus, une des pièces de 40 mm anti-aérien

(tribord arrière) source Gilbert Lopez

A gauche, en 1956, lors d'un ravitaillement en mer

On peut voir la pièce Tribord AR de 40 et un affût quadruple

un peu plus vers l'arrière. En 68, la baignoire était vide

(voir les photos par ailleurs)

A gauche, sortie tribord de la coursive Amiral

A droite, sortie de la coursive donnant sur la salle de distractions

(le bar équipage) et sur l'escalier pour aller au pont inférieur.

(source Daniel Bonnerue)

 

(deux suivantes:Gilbert Lopez)

 

 

QUESTIONS

Vers quelle date a été déposé l'affût quadruple AR ?

(réponse du 9/2/2007)

après le PV de visite n° 9 du 12/10/66, démonté après la confirmation du 4/11/67

Les affûts Bofor de 40 AR ont remplacé des flak 37 mod 42 en 1949

Meeeeeerde, les munitions sont encore en calibre 37 !!!

A gauche, la trace laissé par un navire qui roule (commentaire destiné aux terriens qui seraient tombés par hasard sur ce site)

 

 

Ci-dessus, à gauche, vue partielle d'une cale sèche, en arrière plan, le Tatave (arsenal de Toulon)

Ci-dessus, à droite, la pièce arrière de 105 (tout en haut de la photo, l'affût quadruple qui existait encore en 66)

Ci-contre, noël 66, dans le poste équipage pont

(photos envoyées par Gérard Hanser - HANSERG@aol.com )

Max Bousquet à la barre du Zédé en 1963

Ceux qui ne sont pas allés sur le Tatave ne peuvent concevoir une "barre" comme celle-ci, et pourtant

(source André COSQUER)

Question

Est-ce que sur la fin, le compas dans la "marmite" n'avait pas été remplacé par un répétiteur de gyro-compas ?

                Modèle plus conventionnel

Mais le Tatave ne l'était pas, qu'on se le dise. Une barre comme celle-ci, personne n'est prêt d'en revoir une autre.

Encore merci à André Cosquer

Devant le manoeuvrier de barre, un dispositif optique lumineux permettait en cas d'avarie de l'indicateur conventionnel de connaître la position du gouvernail. Ce dispositif était situé près du "plafond". Des photos de ce dispositifs seraient les bienvenues.

 Noël 56 - c'est joyeux (source Joël Boucher)

La plage avant en 56 (bancs du Tatave) Source Joël Boucher (à droite)

 

Jean Jacques Roulleaux en plein travail, de garde et avec des potes en 1966 - 67

Photos envoyées par lui-même (cliquer sur les vignettes)

 

Mise à jour le : 04/12/10                                                                                                                                                                                                                                                                                                                      

RETOUR

Page suivante

Plan